Conseil Santé Jean Coutu – Combattre les symptômes du rhume et de la grippe

par Publisac Promo 0 views0

 

Fort incommodants, les symptômes du rhume et de la grippe peuvent nuire à vos activités durant plusieurs jours. Voyez comment les soulager.

Comment traiter le rhume et la grippe?

Le rhume et la grippe sont des infections respiratoires, toutes deux causées par des virus. Les antibiotiques sont inefficaces puisqu’ils agissent seulement contre les bactéries. Le meilleur moyen de se prémunir contre ces infections est de miser sur la prévention (se laver souvent les mains, éviter les contacts étroits avec une personne infectée, etc.).

Votre système immunitaire a pour mandat, entre autres, de combattre le rhume et la grippe. Vous pouvez l’aider en vous reposant et en buvant beaucoup de liquides. En attendant qu’il en vienne à bout, vous pouvez soulager vos symptômes à l’aide de médicaments sans ordonnance.

Congestion nasale, écoulement nasal et éternuements

Pour soulager la congestion nasale, vous pouvez utiliser un décongestionnant en comprimés ou en vaporisateur nasal. Les comprimés agissent efficacement mais peuvent provoquer des effets secondaires (ex. : tremblements, palpitations, excitation). Vous devez donc éviter d’en prendre avant le coucher. L’insomnie causée par ces décongestionnants peut être amoindrie lorsqu’ils sont associés à un antihistaminique soulageant l’écoulement nasal, les éternuements et le larmoiement.

Les vaporisateurs nasaux ont l’avantage de provoquer peu d’effets secondaires, mais leur utilisation doit être limitée à un maximum de cinq jours consécutifs afin d’éviter de développer une dépendance au produit. Les solutions salines en vaporisateur, irrigation ou gouttes nasales constituent une bonne option pour soulager les symptômes nasaux de façon toute naturelle. Ces produits conviennent aux gens de tous âges, y compris les bébés et les jeunes enfants.

Toux

L’ingrédient actif contre la toux sèche est le dextrométhorphane (DM), qui se retrouve dans divers médicaments oraux sous forme de sirop ou de comprimés. Si vous souffrez de problèmes pulmonaires ou si vous prenez d’autres médicaments, il est préférable de consulter votre pharmacien avant de prendre un produit contenant du DM.

Il existe d’autres sirops contre la toux que vous pouvez vous procurer sur demande auprès du pharmacien. Les sirops avec codéine en vente libre ne sont habituellement pas plus efficaces que ceux sans codéine. De plus, ils provoquent de la somnolence.

Pour les toux grasses, celles avec des sécrétions, les sirops à base de guaïfénésine peuvent aider à expectorer (cracher). Cet ingrédient est utilisé parfois seul, parfois en association avec le DM ou d’autres substances (comme le menthol).

Douleurs musculaires, fièvre, maux de tête et maux de gorge

L’acétaminophène et l’ibuprofène sont utiles pour soulager tous ces symptômes. Vu son profil d’efficacité et de sécurité, l’acétaminophène est souvent considéré le premier choix. L’ibuprofène comporte un risque accru d’effets secondaires (digestifs et autres), et son usage n’est pas approprié pour tout le monde. Consultez votre professionnel de la santé avant de l’acheter en vente libre.

Pour un mal de gorge, vous pouvez aussi prendre des pastilles. Certaines ont un effet anesthésique, qui « gèle » la gorge. Assurez-vous de respecter la quantité maximale recommandée. Consultez votre pharmacien pour vous aider à faire votre choix parmi la vaste gamme de pastilles offertes sur le marché.

Divers produits associent plusieurs médicaments dans une même formulation. Certains pourraient ne pas vous convenir en raison de votre âge, de votre état de santé, de vos antécédents médicaux et des autres médicaments que vous prenez.

Pour toute question sur le rhume, la grippe et les moyens de soulager leurs symptômes, consultez toujours votre pharmacien.

Le conseil santé provient de chez Jean Coutu. Consultez la plus récente circulaire Jean Coutu dès maintenant!