Barbecue en vedette !

par Isabelle Huot 2 039 views0

Isabelle Huot, Dre en nutrition

 

La saison estivale rime avec barbecue ! Cette cuisson permet les rassemblements conviviaux entre amis ou en famille ! Les classiques grillades et les populaires hambourgeois et hot-dogs plaisent aux petits comme aux grands !  Est-ce que cette méthode de cuisson cadre au sein d’une alimentation saine et équilibrée?

 

On aime!

 

La cuisson sur le barbecue ne requière pas d’ajout de matières grasses. Cela permet donc de limiter les calories et les lipides ingérés. De plus, comme la cuisson sur le gril confère à la viande et aux autres aliments une saveur unique, on peut saler avec modération !

 

Pour une cuisson sécuritaire!

 

À température très élevée, lorsqu’une viande cuit et noircit, des substances chimiques, que l’on appelle amines hétérocycliques, peuvent se former. Elles sont associées à une augmentation du risque de cancer. Toutefois, sachez qu’une utilisation sécuritaire du barbecue est possible ! Cuistots, voici quelques astuces simples à intégrer à votre routine de cuisson estivale :

 

  • Opter pour des coupes de viande rouge maigre, de la volaille ou encore du poisson.
  • Retirer tout le gras visible des viandes à cuire.
  • Cuire la viande sur la grille du dessus.
  • Cuire la viande en papillote ou sur une planche de bois (érable ou cèdre).
  • Éviter de faire carboniser la viande. La cuire lentement et à feu modéré.
  • Utiliser une pince ou une spatule pour retourner la viande plutôt que de la piquer.
  • Retourner souvent la viande pour diminuer la quantité de jus qui s’écoule.
  • Vous pouvez également protéger la surface de la viande en la faisant mariner dans un mélange contenant du vinaigre ou du jus de citron.

Variante sur la viande

 

Les Québécois sont de grands consommateurs de viande rouge. L’Organisation mondiale de la santé a récemment classé la viande rouge comme potentiellement cancérigène. Une étude réalisée auprès de plus de 500 000 personnes âgées de 51 ans à 70 ans suivies pendant 16 ans a démontré que les grands consommateurs de viande avaient 25% plus de risque de mourir prématurément comparativement aux personnes qui en consommaient le moins. Une raison de plus de varier nos choix de protéines sur le gril !

Varier les viandes utilisées en misant davantage sur la viande blanche, ajouter quelques repas de poissons et de fruits de mer sur le gril et ne manger de la viande rouge qu’une à deux fois par semaine. Pourquoi pas un burger de dinde ou de saumon ? Des brochettes satay? Des crevettes à la sauce piri-piri ?

 

La cuisson au barbecue à toutes les sauces!

 

Avis aux amateurs de mariages sucrés-salés : coupez des tranches épaisses d’ananas et déposez-les directement sur la grille huilée du barbecue. Faites-les griller des deux côtés en les badigeonnant d’un peu de sirop d’érable durant la cuisson. Un délicieux accompagnement à vos grillades de poulet!

Pensez aussi à ajouter des morceaux de fruits à vos papillotes de légumes : raisins frais, poire ou nectarine. Un ajout de saveur, de fraîcheur et d’originalité à vos repas!

Faites tremper des brochettes de bois dans l’eau, puis enfilez des morceaux de fraises, de mangue et de pêches. Grillez ces brochettes de fruits pour un dessert coloré, santé et 100% estival!

 

Parlons condiments!

 

Les tablettes des supermarchés débordent de sauces, mayonnaises, moutardes ou ketchups offerts en de nombreuses déclinaisons. Plusieurs de ces condiments renferment beaucoup de sodium. C’est le cas notamment de la sauce barbecue. Une portion de 60 ml (1/4 tasse) d’une sauce barbecue et ce sont la moitié des besoins journaliers en sodium qui sont couverts ! En plus de contenir beaucoup de sodium, la sauce barbecue renferme aussi une quantité significative de sucres ajoutés. Ce sucre est additionné sous bien des formes : sucre, glucose/fructose, miel, sirop d’érable et/ou mélasse. Sous la loupe de plusieurs chercheurs et experts du domaine de la nutrition depuis quelques années, le sucre contribuerait à l’épidémie d’obésité

D’autres condiments, comme la mayonnaise, apportent une quantité considérable de calories et de lipides. 15 ml, soit 1 cuillère à table de mayonnaise, renferme 10-11 g de lipides et 100 calories. Des calories qui s’ajoutent inévitablement au compte du repas! Garnissez vos burgers de salade de chou (ou Kimchi), de carottes râpées, d’avocat et de jeunes pousses ! Voilà de quoi ajouter variété et vitamines !

 

Bon été !

 

*Consultez les dernières chroniques d’Isabelle Huot sur le blogue! Et n’oubliez pas de vous tenir informez de toutes nouveautés du côté de Kilo solution!