Cacophonie alimentaire : développer son esprit critique pour faire de meilleurs choix!

par Isabelle Huot, docteure en nutrition 0 views0

À une certaine époque, faire de bons choix nutritionnels se résumait à opter pour les aliments qui nous permettaient de nourrir la famille avec le budget disponible. Au fil du temps, la situation a grandement évolué. Plusieurs facteurs ont contribué à rendre le consommateur plus conscient et critique par rapport à ses choix alimentaires. Parallèlement à l’évolution de la science de la nutrition, l’explosion de l’offre alimentaire ainsi que des messagers, qualifiés ou non, a généré une cacophonie alimentaire ! En 2020, les consommateurs ne savent plus qui croire devant tant de messages contradictoires. Devant tant de confusion, que signifie réellement manger santé?

S’éduquer

Tout comme dans bien des domaines, avoir accès à une information juste et pertinente nous permet d’enrichir nos connaissances et de faire des choix éclairés. Les nutritionnistes sont les experts en nutrition.  De plus en plus actifs sur les médias sociaux, les nutritionnistes savent vulgariser l’information pour la rendre accessible!

Quelques sites et blogues d’intérêt

De nombreuses conférences sont également présentées par des experts de la santé et de la nutrition! En les suivant sur les médias sociaux, vous serez au fait des événements.

Développer son sens critique

Lorsque vous recevez des informations en lien avec la nutrition, questionnez-vous sur leur pertinence. D’où provient cette information? Est-ce une source fiable et crédible?

Attention! Les médias populaires ne sont pas toujours une source fiable. N’oubliez pas que l’objectif des publications médiatiques est d’attirer l’attention et de susciter des réactions. Plusieurs résultats scientifiques sont partagés au public alors qu’ils sont beaucoup trop sommaires pour en tirer des conclusions. Une étude à elle seule n’est pas suffisante pour confirmer une hypothèse. Lorsque l’on souhaite établir un lien entre un aliment (ou un nutriment) et la santé, c’est la somme des données probantes qui permet de conclure à un effet bénéfique ou défavorable. Évitez donc de vous arrêter à des titres chocs !

Départager le vrai du faux

Comment détecter le vrai du faux? Voici quelques pistes pour vous aider.

  • Est-ce que l’article est nuancé ou à l’inverse, extrémiste. Les termes «danger» ou «poison» devraient semer le doute!
  • Est-ce que le communicateur a un intérêt financier ?
  • Est-ce que des études appuient les prises de position de l’auteur?
  • Est-ce que les recommandations vont à l’encontre des croyances actuelles sur le sujet?

Déceler les techniques de marketing alimentaire

Malheureusement, il existe plusieurs failles quant à la réglementation sur l’affichage en nutrition. Alors que certaines allégations sont régies sérieusement, d’autres ont de quoi nous laisser sceptiques! Vous avez déjà remarqué qu’il y avait un logo «Solution sensée» apposé sur les boîtes de Kraft Diner? La présence ou l’absence de certaines composantes est souvent mise de l’avant par l’industrie, afin d’attirer l’attention du consommateur. Est-ce qu’un produit contenant du kale ou à l’inverse, exempt de gluten est nécessairement un meilleur choix pour la santé?

Regarder les étiquettes nutritionnelles

L’analyse du tableau de valeurs nutritives est un bon départ pour choisir judicieusement un produit. Si vous avez de la difficulté à le décoder, vous pouvez commencer par regarder les pourcentages de valeur quotidienne. Voici une astuce rapide :

Si le pourcentage est inférieur à 5% à l’aliment contient peu de ce nutriment

Si le pourcentage est supérieur à 15% à l’aliment contient beaucoup de ce nutriment

Finalement, il demeure pertinent de jeter un œil à la liste d’ingrédients. Pour un aliment moins transformé, on recherche une liste d’ingrédient courte et dépourvue d’additifs.

Pour plus d’informations, visitez mon site : www.isabellehuot.com