Quand le «sans-alcool» gagne en popularité

par Isabelle Huot, docteure en nutrition 0 views0

 

La modération a bien meilleur goût…voilà un slogan bien ancré. Alors que les sujets touchant l’alimentation et la santé sont de plus en plus médiatisés, le nombre de consommateurs souhaitant faire des choix sains est en constante augmentation. Parmi les changements observés, la diminution de la consommation de breuvages alcoolisés se fait remarquer. C’est donc sans surprise que l’industrie s’ajuste à la demande en augmentant l’offre de produits dépourvus d’alcool.

 

Bienfaits d’une consommation modérée?

La consommation modérée d’alcool est-elle réellement bénéfique pour la santé?  En fait, tout dépend de la fréquence de consommation. Aux doses maximales recommandées* par Educ alcool, il y a autant de bénéfices que de risques.

 

*Recommandations Educ alcool

  • 2 consommations par jour pour les femmes, pour un maximum de 10 par semaine
  • 3 consommations par jour pour les hommes, pour un maximum de 15 par semaine.

 

Les bienfaits d’une consommation modérée d’alcool sont surtout reliés à la diminution du risque de maladies cardiovasculaires. Quant aux risques, l’augmentation de l’incidence de différents types de cancer est en tête de liste (pharynx, larynx, foie, sein, etc).

 

La motivation derrière le mouvement

Les modèles de consommation sont en évolution et ce, plus que jamais. Derrière le «sans alcool» se cache différentes tendances ou enjeux sociaux. En voici quelques-uns :

 

  • La tendance aux «sans» (sans gluten, sans produits laitiers, sans produits carnés ou sans alcool).
  • L’intérêt grandissant du consommateur pour la santé, particulièrement dans le monde du fitness ou l’on prône une alimentation «clean»
  • Au Québec, la modification de la règlementation concernant l’alcool au volant chez les jeunes (tolérance 0 chez les moins de 21 ans)
  • La quête de l’équilibre. Plusieurs personnes choisissent de s’imposer des règles (ne pas boire d’alcool en semaine, ne manger du pain que le weekend, etc).

 

Le sans alcool, sous différentes formes

 

Mocktails

Les mocktails sont des jus pétillants sans alcool, inspirés des saveurs populaires des cocktails. Les herbes, les fruits, les épices et les sirops sont définitivement les vedettes de ces breuvages rafraîchissants.

 

Quelques inspirations :

Agua fresca : boisson rafraichissante à base d’eau et de fruits

Melon / basilic : déposer des cubes de melon dans un malaxeur, ajouter des glaçons et du basilic. Malaxer et servir

 

Citron hibiscus : Peler un citron, puis le déposer dans un malaxeur. Ajouter des glaçons, une poignée de fleurs d’hibiscus et du miel. Malaxer et servir.

 

Sangria pétillante, sans alcool : Vin rouge sans alcool + jus d’orange + kombucha (saveur fruitée). Ajouter des fruits à la préparation et servir.

 

Spritz sans alcool : eau gazéifié, jus d’orange, grenadine, tranche d’orange

 

Mojito : perrier à la lime, miel, menthe

 

Découverte : Le Gym Tonic de Monsieur Cocktail

 

On adore Patrice Plante, ce jeune homme talentueux qui a lancé l’entreprise Monsieur Cocktail. Il vient de lancer un produit fort intéressant : le Gym Tonic composé de concombre et framboises, sans sucre ajouté. Avec 5 calories seulement, le produit est fort intéressant et peut être ajouté à du kombucha ou de l’eau pétillante ! Plein de saveurs, on aime ! Pour info : monsieur-cocktail.com

 

Les bières sans alcool

Il n’y a pas si longtemps, l’offre de bière sans alcool se limitait à un seul produit. Maintenant, la majorité des grandes entreprises du houblon proposent un produit dépourvu d’alcool. La tendance ne s’arrête pas là! Même les micro-brasseries locales développent du sans-alcool. Ennuyante ces boissons? Pas du tout! Il est désormais possible de consommer des bières sans alcool sous différentes formes, allant de la Pilsner à la IPA.

 

Le vin sans alcool

Si les arômes des vins désalcoolisés ne peuvent être comparés aux vins standards, ils ont le mérite de convenir à ceux qui désirent une option sans alcool à base de raisins.

 

Le moût de pommes

 

Le moût de pommes pétillant est aussi une belle alternative au vin mousseux. Essayer le moût de pommes rosé de Michel Jodoin, de quoi faire pâlir d’envie les buveurs de vin rosé !

Découvrez mes conseils et recettes sur mon blogue isabellehuot.com