Le smoothie, boisson rafraîchissante santé?

par Isabelle Huot, docteure en nutrition 0 views0

 

Rapides à préparer et faciles à emporter, les smoothies projettent aussi une image santé. Le sont-ils vraiment ?  Alors que la saison chaude bat son plein, ce rafraîchissant breuvage peut sembler particulièrement alléchant. Les bols de smoothie cartonnent sur Instagram et les chaînes de restauration offrant ces boissons fruitées sont de plus en plus nombreuses. Devant cette popularité grandissante, il importe donc de se questionner sur leurs valeurs nutritives.

 

Fruits, légumes et jus

L’avantage des smoothies est qu’ils permettent de consommer une bonne quantité de fruits et de légumes, un atout non négligeable considérant le faible apport des Canadiens. En prime, en comparaison aux jus, le smoothie permet de conserver les fibres alimentaires et donc, de ralentir l’absorption du sucre. Malgré cet avantage, la somme des sucres contenus dans ces breuvages est souvent assez importante. En plus des différentes variétés de fruits qu’on y trouve, certains contiennent également des jus ce qui leur fait perdre des points. Quant aux légumes, on adore leur présence. Vous êtes septique? Tentez votre chance, les légumes se marient souvent beaucoup mieux aux ingrédients qu’on pourrait le croire!

 

Produits laitiers et boissons végétales

Lorsqu’ils sont bien sélectionnés, ces aliments permettent d’ajouter une quantité de protéines considérable au smoothie. Le yogourt grec, le lait et la boisson de soya sont particulièrement d’intérêt. Quant aux autres boissons végétales, bien qu’on puisse apprécier la saveur, sachez qu’elles ne contiennent que très peu de protéines.

 

Sucre ajouté

Si le smoothie contient du jus, une boisson aromatisée ou un yogourt sucré, inutile d’y ajouter un sucre supplémentaire! Une simple cuillère à soupe de sirop d’érable fera gripper la teneur en sucres de 12g. Qu’il s’agisse de sirop d’agave, de miel, de sucre de coco ou de sirop de riz brun, il s’agit tout de même d’un sucre ajouté.

 

Graines

On aime les graines dans les smoothies. En plus d’améliorer la teneur en gras insaturés (matière grasse de bonne qualité), les graines sont souvent riches en fibres et/ou en protéines! Le chanvre, le chia, la cameline et le lin sont souvent prisés des consommateurs de smoothies.

 

 

Après l’entraînement

On parle beaucoup du lait au chocolat post entraînement. Sachez que le smoothie convient tout à fait! Encore une fois, cela dépend de la durée et de l’intensité de votre entraînement. Si vous brulez 300 calories à l’effort et que vous avez un objectif de perte de poids, il serait contre-productif de vous tourner systématiquement vers cette boisson fruitée. Cependant, après l’ascension d’une montagne, une longue course ou une sortie à vélo ayant durée plus de 90 minutes, le smoothie est de mise. Pour une récupération optimale, on vise 3 parts de glucides pour 1 part de protéines.

 

 

Mention spéciale aux smoothies EVIVE, produits au Québec. Cette entreprise qui a le vent dans les voiles fabriquent des smoothies aux ingrédients de choix dont les valeurs nutritives se démarquent. www.evivesmoothie.com

Découvrez mes conseils et recettes sur mon blogue isabellehuot.com