Le compost c’est magique!

par Lili Marchand - Onmagasine.ca 4 630 views0

Le compost est un coup de magie pour vos plantes et votre potager.  Les tomates sont plus grosses, les légumes plus goûteux et les fleurs explosent !  En plus il est bon pour la planète !  Moins de transport de déchets et moins d’enfouissement dispendieux.

On peut composter jusqu’à 30% à 40% de nos déchets.  C’est beaucoup!  L’argument pour ne pas composter est souvent : ça pue!  La raison est simple, si on ne suit pas les règles de base, le travail n’est pas adéquat et oui ça pue…

C’est une belle économie : un sac de 30 litres peut facilement se payer 6,00$.  Et on a besoin de plus d’un sac!

Matières à composter deux catégories : le « brun » et le « vert »

Les « bruns » ce sont les matières sèches comme les feuilles, les plantes séchées, la sciure de bois, les écailles de noix, le marc de café ainsi que les filtres à café, les sachets de thé, les brindilles et de la terre.

Les « verts » ce sont des restes de fruits et de légumes, des coquilles d’œufs, du compost mature.

Matières à ne PAS mettre : les viandes et os, le poisson, des produits laitiers, plantes et feuillages malades, excréments d’animaux, huiles et autres gras.  Ce sont ces matières qui dégageront le plus de mauvaises odeurs.

Trucs pour réussir son compost

  1. Déposer du compost au fond pour bien débuter.
  2. Déposer 4 à 6 pouces de feuilles et de branches séchées au fond.
  3. Deux parties de matières brunes pour une partie de matières vertes.
  4. Alternez une couche de brun une couche de vert. Toujours avoir une couche sèche sur le dessus ce qui évitera les odeurs.
  5. Se munir d’une fourche, il faut faire une bonne aération pour que l’oxygène fasse le travail. Il suffit de piquer avec la fourche au moins une fois par deux semaines.

Où mettre son composteur?

Bien évidemment l’endroit doit être facile d’accès pour nous aider.  L’endroit doit être drainé.  Certains disent de le mettre dans un endroit semi-ombragé d’autres dans un endroit ensoleillé.  Étant donné que la matière devra toujours être humide, un endroit trop ensoleillé sèchera plus rapidement et demandera plus de travail…

Est-il prêt ?

Comment savoir si votre compost est prêt ? Il suffit d’en prendre une poignée, il sera d’une couleur brune, comme de la bonne terre, une bonne senteur d’humus et on ne verra pas les résidus utilisés.

Bon jardinage!