Bien manger pendant les fêtes, un défi?

par Isabelle Huot, docteure en nutrition 0 views0

 

Par : Isabelle Huot, Dre en nutrition

 

Le temps des fêtes est sans doute la période de l’année oὺ les rassemblements en famille et entres amis sont les plus nombreux. Bien que nous prenions plaisir à nous réunir pour partager de bons moments, force est de constater que ces rassemblements riment souvent avec excès. Repas gargantuesques, abondance de boissons alcoolisées et journées passées sous la couette à écouter des séries…voici la recette idéale pour terminer les vacances avec quelques kilos en plus. Pleins feux sur les cinq meilleures astuces pour éviter la prise de poids durant la période des fêtes.

 

  • Faire des choix

Même si nous souhaitons éviter la prise de poids, il demeure important de profiter des bons repas et ce, sans culpabiliser. Cependant, multiplier les aliments moins nutritifs peut rapidement faire grimper la somme des calories consommées dans une journée. Loin de moi l’idée de vous demander de vous priver. Pourquoi ne pas simplement faire des choix? Plutôt que de consommer des fromages riches, des encas, un dessert et quelques coupes de vin, vous pouvez déterminer l’élément qui vous fait davantage plaisir, et en décliner quelques-uns. Vous avez la dent sucrée? Prenez une portion de dessert. Cependant, vous pouvez passer votre tour lors de l’assiette de fromages.

 

  • Prendre des initiatives

Vous êtes invité pour un repas? Offrez d’emporter quelque chose. Profitez-en pour préparer une assiette de crudités, une salade de quinoa ou des brochettes de fruits, par exemple. Ainsi, vous éviterez de vous frapper le nez à un buffet ou les choix santé sont limités ou inexistants.

 

  • Être actifs

Profiter du temps libre des vacances pour faire de l’activité physique et prendre l’air. En plus de la dépense énergétique liée à la pratique du sport, l’activité physique a un effet positif sur l’humeur et le sommeil. Grâce à cette énergie positive, vous serez plus enclin à faire de bons choix alimentaires. Les salles de sport vous déplaisent? Les façons de bouger sont tellement nombreuses, il suffit de trouver celle qui vous convient! Essayer le yoga, la raquette, l’escalade sur bloc, la marche rapide, etc.

 

  • Être à l’écoute de son corps

Manger à sa faim, ni plus ni moins. Outre la qualité nutritionnelle des aliments que nous choisissons, la quantité ingérée représente un élément majeur contribuant à la prise pondérale. Apprenez à cesser de manger au moment ou vos besoins sont comblés. Facile à dire, mais comment faire?

  • Manger lentement ; 20 minutes sont nécessaires à votre corps pour percevoir les signaux de satiété
  • Manger en pleine conscience et appréciez les aliments que vous mangez. Concentrez-vous sur le plaisir gustatif ainsi que sur vos sensations corporelles.
  • Attention à l’excès d’alcool. La prise de breuvage alcoolisé inhibe votre sensation de satiété. Des études ont démontré que les personnes qui prennent de l’alcool au moment du repas ont tendance à manger davantage.

 

 

  • Apprendre à dire non

Donner vous des objectifs réalistes et tenez les fermement. On constate que les personnes en surpoids ont souvent l’habitude de faire passer les autres en premier, mettant ainsi leurs propres besoins en veille. Apprenez à dire non et à faire preuve de bienveillance envers vous. Vous avez décidé de vous accorder du temps pour pratiquer une activité sportive? Vos proches comprendront. Vous aurez bien le temps de passer du temps avec eux par la suite. Pourquoi ne pas partager ce moment en famille?

 

Joyeuses fêtes !

Profitez des autres conseils sur mon blogue : isabellehuot.com