3 mythes d’Halloween démystifiés!

par Publisac 1 456 views0

lili-marchand-publisac

L’Halloween c’est la fête des morts et des choses effrayantes. Une tradition bien ancrée dans nos vies depuis notre enfance (merci aux délicieux bonbons!). Cependant, ce qui nous a toujours fait le plus peur dans cette fête ne mérite pas autant d’attention.

 

Les zombies

L’origine des zombies date du 16e 17e siècle et prend place en Haïti au moment où il y avait des esclaves africains qui travaillaient dans les plantations de canne à sucre. Les esclaves travaillaient tellement fort et sans arrêt, qu’ils travaillaient jusqu’à leur mort. On a facilement l’image en tête d’esclaves sans énergie qui arpentent les champs comme des zombies.

Par la suite, le folklore haïtien reprend l’idée. Les sorciers concoctaient un poison ou un sort pour qu’un individu meure. Après que la famille du défunt eu enterré le corps, le sorcier ramenait à la vie le mort tout en lui imposant servitude. La personne étant donc de nouveau en vie était considérée comme un mort vivant.

Finalement, l’idée de zombie était une façon d’expliquer la maladie mentale dans les régions rurales d’Haïti.

 

Dracula

Le comte Dracula tire son origine d’un empereur roumain, Vlad III. Due à une adolescence tumultueuse; il était détenu en otage par l’Empire ottoman afin que son père leur soit fidèle dans la guerre de Hongrie. L’animosité ainsi incrustée en lui, Vlad III devint cruel et obtiendra son surnom d’empaleur dans les différentes guerres qu’il tenu.

Comme il ne disposait pas d’une grande armée, Vlad III se servait de l’empalement pour punir ses ennemis tout en créant une forme de terreur pouvant les tenir à distance.

Le goût pour le sang de ce comte vient d’une déviation d’un poème du 15e siècle. Il suggérait que Dracula buvait du sang en trempant son pain durant son souper qu’il faisait autour de ces ennemis empalés. La réalité est bien différente. Vlad III aimait se laver les mains dans le sang de ses victimes avant de diner. Tout aussi dégoutant, mais pas pour le qualifier de vampire!

 

La pleine lune

Quand on pense à l’Halloween, on s’imagine facilement un soir de pleine lune regardant une sorcière passer devant sur son balai. En fait, il est plutôt rare de voir une pleine lune le soir de l’Halloween. La prochaine pleine lune de l’Halloween sera  en 2020 seulement tandis que les deux dernières fois remontent en 2001 et 1955. De quoi ne pas être effrayé de voir des loups-garous surgir un soir d’Halloween.

Sources : zombies, Dracula, pleine lune

Leave a Reply