Conseil santé Uniprix de la semaine du 13 juillet

par Solveig McClure Poirier 770 views0

N’oubliez pas de consulter nos aubaines pharmacie, pour les meilleures aubaines en pharmacie de la semaine!

*Les conseils santé proviennent de Uniprixconsultez la plus récente circulaire dès maintenant!

Il y a quelques années à peine, on entendait le mot gluten aussi souvent que le mot ornithorynque. Avec une allée complète destinée au sans gluten en épicerie et des allégations jusque sur les produits de beauté, on pourrait croire que le gluten est maintenant bien connu de tous… mais est-ce vraiment le cas?

Le sans gluten, plus qu’une mode?

Le gluten, c’est quoi exactement?

Le gluten une protéine retrouvée naturellement dans plusieurs céréales : le blé (dont ses différentes variétés comme l’épeautre et le kamut), l’orge, le seigle, et le triticale. Sans en contenir naturellement, l’avoine est bien souvent contaminée, on doit donc ouvrir l’œil si l’on veut être certain d’avoir une céréale complètement exempte de gluten.

Sans grande surprise, on trouve le gluten dans les produits à base de ces céréales : pain, produits de boulangerie, pâtisseries, pâtes alimentaires, bière… mais ce n’est pas tout! Vu ses propriétés, le gluten est aussi utilisé comme agent de texture dans différents produits transformés comme les sauces, les soupes, les charcuteries et la goberge. Comme vous le voyez, ça fait beaucoup d’aliments à retirer de son alimentation… mais est-ce vraiment nécessaire?

Tous contre 1 et 1 contre tous!

Dans les dernières années, nombreux sont ceux qui ont décidé de bouder le gluten, mais dans les faits, seule une infime partie de la population en bénéficie réellement.

Seul 1% de la population serait touché par la maladie coealiaque. Chez ces personnes, la consommation de gluten, même sous forme de traces, induit une réaction anormale du système immunitaire qui entraîne l’inflammation du petit intestin. À long terme, celui-ci devient trop endommagé pour bien réaliser ses fonctions et l’absorption de plusieurs nutriments est réduite, entraînant de nombreuses carences. L’intolérance au gluten n’est donc pas une rumeur, elle est bien réelle et dommageable chez ceux qui en sont atteints.

Par contre, si vous n’y êtes pas sensibles, nul besoin de mettre le gluten de côté. Vous pouvez tout de même profiter de l’expansion des produits sans gluten pour découvrir de nouveaux grains, car comme on le dit souvent, en alimentation, la variété est la clé. Amaranthe, kaniwa, millet, quinoa, sarrasin, sogho, teff… autant de grains qui mériteraient de se tailler une place dans votre assiette!

Pour cette recette, on a choisi de vous faire découvrir le kaniwa, communément appelé bébé quinoa. Il a une couleur rouge, est bien croquant et est particulièrement riche en fer. On aime!

Portions : 4

Ingrédients

Pour la sauce

  •     2 c à soupe (30 ml) de beurre de sésame (tahini)
  •     2 c. À soupe 30 ml de hummus
  •     Jus et zeste d’un citron
  •     1 c. à soupe (15 ml) de sirop d’érable
  •     3 c. à soupe (45 ml) d’eau
  •     1 c. à soupe (15 ml) de gingembre râpé
  •     Sel et poivre au goût

Pour la salade

  •     2 tasses (500 ml) de kaniwa cuit
  •     4 tasses (1 L) de bébé chou kale
  •     2 tasses (500 ml) de pois chiches
  •     1 avocat, tranché
  •     2 oranges, taillées en suprêmes
  •     ½ tasse (125 ml) d’arilles de pomme grenade
  •     ¼ tasse (60 ml) de graines de citrouilles Élan

Préparation

1.    Déposer tous les ingrédients pour la vinaigrette dans un bol et fouetter jusqu’à homogénéité.
2.    Répartir le kaniwa, le kale, les pois chiches, l’avocat et les oranges par sections. Garnir de sauce, d’arilles de grenade et de graines de citrouilles.

Valeurs nutritives

560 kcal, 84 g de glucides (dont 18 g de fibres), 24 g de protéines et 22 g de lipides.